ALIMENTATION

Une bonne hygiène bucco-dentaire ne suffit pas à garder des dents en bonne santé, la nutrition est aussi essentielle.
En effet, il y a des aliments à privilégier et d’autre à consommer avec modération si l’on veut sauvegarder notre capital dentaire.
Dans tous les cas, il faut consommer de préférence des produits naturels et de bonne qualité tout en évitant au maximum les produits préparés ou transformés qui contiennent notamment des quantités trop élevées de sucres et de sel.

Les aliments à privilégier

  • Les légumes verts 

Ils ne contiennent ni sucre, ni acidité et sont souvent riches en calcium et fluor. Un concentré de bienfait pour notre corps. Le brocoli par exemple contient énormément de vitamine C.

  • Les légumes crucifères : chou-fleur, chou de Bruxelles

Ils contiennent de la vitamine C, et sont riches en calcium, en magnésium et en phosphore qui favorisent la bonne minéralisation de l’émail.

  • Les légumes à croquer : carotte crue…

Ils favorisent la mastication permettant l’élimination de la plaque dentaire et favorisent la création de salive capable de neutraliser les acides présents sur l’émail dentaire.

  • L’eau plate

Championne des boissons, l’eau plate est la base de la vie et apporte généralement des minéraux et le fluor nécessaire à la reminéralisation de nos dents.

  • Le poisson

Il contient des graisses utiles à notre corps : notamment les acides gras essentiels.

  • Le chocolat noir :

Il contient des tanins qui ont un effet positif sur les acides et neutralisent certaines bactéries. Les autres types de chocolat sont à éviter.

  • Les légumes secs : pois chiches, pois cassés, ….

Riches en fluor, ils participent à la minéralisation des dents.

  • Les produits d’origine animale

Ils permettent un apport nécessaire, notamment dans la cicatrisation, de la vitamine B12. Il est donc conseillé au minimum de consommer des œufs et du poissons. Pour les vegans, un apport en vitamine B12 est nécessaire.

  • La viande :

L’intérêt vient du fait qu’elle ne contient pas de sucre et apporte des acides aminés, des vitamines et des oligo-éléments jouant un rôle protecteur sur les dents. De plus, la mastication va augmenter la production de salive. La viande peut tout de même être une source excessive d’acides gras saturés (dits « mauvais gras ») et a un impact environnemental important si trop consommé. C’est un aliment qui doit rester ponctuel tout au plus.

  • Les oléagineux : noix, noisettes…

Riches en calcium et fluor, ils ont l’avantage de stimuler la production de salive.

Exemples d’aliments à éviter

  • Les agrumes :

Même s’ils sont sources de vitamines C, ils restent extrêmement acides et attaquent l’émail de vos dents. Si vous en consommez, n’hésitez pas à vous rincer la bouche après consommation.

  • Les friandises :

Les bactéries de notre bouche se nourrissent exclusivement de sucre et produisent des acides qui attaquent l’émail des dents.

  • Les glucides raffinés : pain, pâtes, riz…

Ils sont fabriqués à base de farine de blé ultra-raffinée et sont aussi nocifs que les sucreries. . En effet, l’amidon contenu dans ces aliments se transforme en sucres simples offrant un menu de choix aux bactéries.
Privilégiez les produits à base de farine complète plus riches en protéines, fibres, vitamines B et antioxydants.

  • Les sodas :

En plus d’être riches en sucres, ils contiennent des acides qui rongent l’émail des dents.

  • L’alcool :

La consommation d’alcool entraîne une déshydratation qui ralentit la production de la salive permettant de réguler les bactéries présentes dans notre bouche. A consommer avec modération !

  • Le café :

En plus d’avoir une action néfaste sur le système cardio-vasculaire, il va entraîner des colorations dentaires.

CONSEILS

Logo cabinet dentaire D2L

Tél : 04 77 70 15 11
58 bd Baron du Marais, 42300 Roanne
Plan du site